recherche
Editions Vie Chrétienne
Ensemble, chercheurs de Dieu,
présents au monde
Impression Envoyer à un ami
Prier dans l'instant / Billet - Revue N°74 - Novembre 2021

Je suis fier



Je rentre tout juste de Marseille, un rassemblement de la famille ignatienne, des chrétiens inspirés par saint Ignace de Loyola. Nous étions plus de sept mille paraît-il pendant ce week-end de Toussaint : beaucoup de jeunes, enthousiastes et joyeux, des religieuses et des jésuites, et puis surtout des laïcs, appartenant au MCC (Mouvement des Cadres Chrétiens), au Chemin Neuf et ceux de ma Communauté de Vie Chrétienne, la CVX. C'était bon, c'était beau et je suis encore tout étourdi. Car c'était trop pour moi.

Trop de visages souriants, trop de rencontres entre nous ou avec les Marseillais dans les rues, trop de paroles échangées, bienveillantes et profondes. Trop de témoins, des ignatiens qui posent des constats lucides sur notre monde et sur notre Église, et qui mènent des initiatives concrètes pour vivre de façon plus juste. Des témoins magnifiques mais humbles devant l'ampleur des enjeux… Trop de chants, magnifiques et nouveaux (oui ! j’étais dans la chorale). Et puis cet homme à cheval qui évolua avec grâce devant nous, pendant qu’était lu poème écrit par le marseillais Sorrente. Tant de beauté, tant de défis, tant de dons, que puis-je en faire ? Déjà rendre grâce et faire mémoire. Et en parler. 

Vous citer un témoin ? Par exemple : Cécile Renouard, économiste et philosophe ignatienne, cofondatrice du Campus de la Transition. Pour entrer activement dans Laudato si’ elle nous ouvre six portes, par un topo illustré ensuite par des acteurs ayant choisi l’une des portes ; Ou Christine Danel, supérieure générale des xavières. Pendant l’homélie de la Toussaint l’archevêque de Marseille lui confie le micro. « Qui veut faire l’ange fait la bête » dit-elle d’emblée. Elle finit par « nos saints de-la-porte-d’à-côté, qui font le bien sans faire de bruit. Par leur simplicité, leur douceur, leur bonté, leur manière d’aimer et de vivre, ils sont sources d’espérance, de consolation et de joie. Pas parfaits, pas des anges : des saints bien humains ! »

Ce rassemblement me console dans cette période attristée. J’ai rencontré une communauté de chrétiens, qui comme les ronds dans l’eau, s’élargit et rejoint les périphéries… Car ces chrétiens que j’ai croisés servent l’Église et servent le monde. Le monde de nos frères migrants, ou ceux qui sont dans la misère. Et notre planète que l’homme brûle à petit feu. Tous ces chrétiens qui de toute leur liberté et de toute leur intelligence, travaillent pour un monde plus juste, plus durable, plus humain.
Je suis fier d'être de cette famille, oui, c’est un bonheur et un honneur d’être chrétien, de la famille du Christ. 
Denis Corpet
Le 7 novembre 2021
Crédit photo: Au large avec Ignace
Télécharger une revue gratuitement
La revue sera disponible dans votre dossier Téléchargements

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier