recherche
Editions Vie Chrétienne
Ensemble, chercheurs de Dieu,
présents au monde
Impression Envoyer à un ami
Faire communauté - Revue N°74 - Novembre 2021

« Avance au large » Toujours plus loin jusqu’au bout de ta mission sur la terre des vivants



À soixante-douze ans, âge où beaucoup pensent à s’installer dans une retraite paisible, notre compagnon Michel Monterrat se désinstalle…Ce 30 novembre, il « partira au large » en bateau de Marseille pour une nouvelle vie sur les pas de Charles de Foucauld à Tamanrrasset dans le grand sud algérien.

Michel est prêtre depuis 43 ans. Il a accompagné au cours de son ministère de nombreuses personnes, de nombreux groupes et de multiples communautés notamment CVX (Communauté de Vie Chrétienne) pendant plus de dix ans. La symbolique est forte : c’est aussi à Marseille tout juste un mois plus tôt, le 1er novembre, que toute notre communauté était invitée « à avancer au large avec Ignace ». Michel passe ainsi « de la parole aux actes » ! Mais cette symbolique est doublement piquante lorsqu’on réalise que vingt-quatre heures après son départ du port de Marseille, Michel pourra apercevoir au loin Alger la blanche se profiler à l’horizon, puis poser son pied sur sa nouvelle terre d’élection. Ce sera alors le 1er décembre, jour de la mort de Charles de Foucauld (Frère Charles) il y a cent cinq ans. Jour aussi de la mort, il y a un an le 1er décembre 2020, d’Henri Teissier ancien archevêque d’Alger et autre grand témoin de « la Fraternité Universelle » si chère à frère Charles.

À la veille de la canonisation de frère Charles le 15 mai 2022, un chemin est ouvert entre Ignace et frère Charles. Ces hommes, après des vies très mondaines, se sont convertis à vivre une tension féconde entre la contemplation de Dieu et le service des autres. Le premier nous a laissé les Exercices spirituels pour discerner comment ordonner nos vies au service des hommes ; le second nous a proposé d’unifier notre vie en Dieu et notre quotidien au service de nos voisins les plus petits.  Ignace, comme Charles, « dansait sur un fil d’or » reliant l’amitié de Jésus et l’amitié du frère.  
Notre chemin derrière eux n’est-il pas dans cette fécondation entre la louange et le service ? Dans ce passage obligé de l’ostensoir à la fraternité universelle, et au final, faire de nos vies de véritables eucharisties ?  « Ce n’est pas le culte des sacrifices que je désire, mais la miséricorde ! » Mt 9,13 en référence à Osée 6,6.

Le sens de la canonisation de frère Charles à Rome en mai prochain est clair. Après Laudato si’ que nous avons relu à Marseille à la lumière des Exercices spirituels, après Fratelli Tutti, le pape propose la vie de Charles comme modèle de vie chrétienne pour aujourd’hui. La vie de frère Charles réunit les deux pôles majeurs du pontificat de François : la sobriété proposée par Laudato si’ en vue de sauvegarder la planète et la Fraternité Universelle proposée par le message de Fratelli Tutti en vue de sauver l’Évangile. À Marseille, notre communauté nous a invités à saisir la profonde cohérence de cet appel du Pape lui-même tendu entre Ignace qui « voit Dieu en toutes choses » et Charles qui voit Dieu dans le plus petit des Touaregs du plus grand désert du monde. Michel nous bouscule en répondant à l’invitation…
Puissions-nous, chacun à notre place, avancer sur le chemin ouvert ainsi entre Ignace et frère Charles.

                                    Dominique
Le 30 novembre 2021
Crédit photo: Ghulam Hussain/iStock
Télécharger une revue gratuitement
La revue sera disponible dans votre dossier Téléchargements

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier