Actualités
Archives de la revue

Recherche détaillée >
À faire, à voir
Retrouvez-nous sur
Facebook et Twitter !
La Communauté de Vie Chrétienne
www.cvxfrance.com
Centre spirituel du Hautmont
www.hautmont.org
Saint Hugues
www.sainthugues.fr
Question de communauté locale - Revue N°35 - Mai 2015

Quelle visée pour chaque rencontre ?

Quelle visée pour chaque rencontre ?
 
Ce que nous cherchons dans nos rencontres, c’est à suivre davantage le Christ.
Pour cela nous relisons nos vies la lumière de l’Evangile.
Dans ma communauté, c’est chacun à tour de rôle qui participe à la préparation et choisit l’axe de relecture.
Mais je ne vois pas le fil rouge entre les réunions.
Qu’est-ce qui permettrait de voir se dessiner un chemin ?



Dans le Guide du responsable de communauté locale, il est explicitement
indiqué que le service du responsable implique de « relire
avec l’accompagnateur le chemin communautaire ».
Et c’est « en vue d’aider la communauté locale à
choisir les moyens appropriés pour suivre davantage le Christ ».
Il y a donc un horizon qui est donné et un chemin qui se fait peu à peu ou
pas à pas.
Mais comment inscrire cette croissance dans une histoire
partagée ? Comment décider des moyens à prendre, de la visée de
chacune des rencontres pour avancer sur le chemin ?
 
Tout dépend de la période que vit la communauté locale.
Au début, pendant l’enracinement, les compagnons se mettent
d’accord pour chercher ensemble un fruit qui leur semble désirable.
Par exemple : découvrir comment ma relation au Christ grandit grâce
à mes compagnons (je ne suis pas disciple tout seul).
Pour atteindre ce fruit, un chemin de progression s’élabore au fur et
à mesure, au fil des rencontres, en s’appuyant sur la pédagogie caractéristique
de la CVX : contempler, discerner, agir. Se rappeler le fruit
recherché et le point où en est le groupe dans l’expérimentation de
ce mouvement donne au binôme responsable/accompagnateur le
cadre pour préciser la visée de la réunion suivante.
 
Plus tard, en période de discernement de la vocation, la pratique
du DESE  fait vivre l’un ou l’autre de ces exercices : discerner,
envoyer, soutenir ou évaluer, suivant les besoins du moment des
compagnons.
La visée de la rencontre est alors tout naturellement celle de l’exercice
en cours ou prévu : une aide au discernement pour un des compagnons
ou une évaluation de la mission d’un autre ou encore un soutien à celui qui traverse une difficulté.
 
Pour finir, en période de discernement apostolique, ce sont les
besoins des compagnons pour leur mission qui susciteront tel ou tel
exercice à mettre en oeuvre. Et ce sera la visée de la réunion.
 
Sur le chemin de croissance proposé par la Communauté, se dessine
ainsi, pas à pas, une histoire concrète de la communauté locale.
Il est bon de la ressaisir et de formuler un fruit à rechercher à
chaque réunion. Un fruit qui tient compte de la perspective donnée
par la Communauté et de ce qui s’est partagé précédemment du
vécu de chacun.
Nommer ce fruit désiré peut être mis en parallèle
avec la demande de grâce formulée avant d’entrer dans la prière.
Exprimer ce fruit dans la foi, avant le premier tour, ancre l’échange
dans une recherche commune et sert de base à l’évaluation finale.
 
Remarquons que nous le faisons déjà : souvent un compagnon, en
charge de « l’animation » de la réunion, rappelle ce qui est proposé
avant de commencer.
Parfois il dit même les raisons d’un tel choix. Mais il pourrait aller plus
loin en exprimant explicitement ce qui est visé par ce choix pour la
croissance de chaque compagnon et de la communauté locale. Et en
allant jusqu’à le demander comme une grâce au Seigneur !
 
« Demandez, on vous donnera… » (Matthieu 7,7)
 
Béatrice Piganeau
Impression Envoyer à un ami
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
Réagir à cet article
Vous devez avoir un compte pour laisser un commentaire.